background

Image 2 title

type your text for second image here

Image 2 title

Image 3 title

type your text for third image here

Image 3 title

Image 4 title

type your text for 4th image here

Image 4 title

Image 5 title

type your text for 5th image here

Image 5 title

Image 6 title

type your text for 6th image here

Image 6 title

Image 7 title

type your text for 7th image here

Image 7 title

Image 8 title

type your text for 8th image here

Image 8 title

Image 9 title

type your text for 9th image here

Image 9 title

Image 10 title

type your text for 10th image here

Image 10 title

Image 11 title

type your text for 11th image here

Image 11 title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Image title

type your text for image here

Image title

Carnet de voyage à Troyes - Île d’Yeu 2017

L‘intérêt était grand pour le voyage parfaitement organisé par Philippe Coffinet, chez nos confrères et consœurs amoureux du sport aérien à Troyes et sur l’Île d’Yeu, a été assez grand Venus des quatre coins de l’Europe, les Mooniacs se sont rejoints à Troyes. 27 « Monneys » au total, un avion du type « Piper Malibu » et une voiture pleine de trois « Mooniacs » ont été accueillis avec un petit snack dans les ateliers de « Troyes Aviation » avant de descendre à l’hôtel. L’assemblée générale annuelle et un délicieux repas tardif ont été le clou de la nuit.

Le vendredi matin était entièrement consacré à l’aviation. Tous les pilotes ont été invités à un séminaire technique spécialement fait pour les « Mooneys ». Les différents sujets allaient de l’abaissement manuel du train d’atterrissage, en passant par les analyses d’huile, les procédés de boroscopie des moteurs, jusqu’au sujet très discuté des radios 8,33kHz.. Nous ne devons pas oublier de mentionner le buffet du midi typiquement français dont l’apéritif chez Troyes Aviation.

Pour tous les membres moins intéressés par la technique, il y avait la possibilité de prendre un bus pour aller faire du shopping dans un magasin d’usine à proximité.

Ayant repris des forces, nous étions prêts pour le programme culturel prévu. Prenant le bus, nous avons visité une cave de vin mousseux, et non des moindres, en l’occurrence celle de l’ancien président des Etats Unis, Barack Obama. Le cave de Champagne Drappier à Urville a bien accueilli tous les « Mooniacs » et, de plus, les a passionnés avec un visite guidée dans les caves de la maison. A la fin de cette visite, la Dégustation très attenduedes meilleurs champagnes de la maison était au programme et quelques « Mooniacs » étaient content de ne devoir plus voler ce jour-là et ont donc, à cause des caisses de champagne achetées, bien calculé sa masse maximale au décollage pour sa « Mooney ». Sous un soleil rayonnant, notre conducteur du bus nous a emmené ensuit à Colombey-les-deux-Eglises où nous avons visité l’ancienne résidence du général français Charles de Gaulle. Impressionné par l’ensemble des bâtiments, le groupe est resté un peu de temps avant de retourner à l’hôtel à côté de l’aérodrome de Troyes, car le clou de la journée était encore à venir. Il s‘agissait d’un dîner de gala auquel l’EMPOA avait invité le groupe entier. Ce dîner a eu lieu dans l’Hostellerie La Montagne qui porte une étoile Michelin. Cette ambiance formidable a donné l’occasion de faire de nouvelles connaissances et de renouer contact avec d’anciennes.

Fatigués, mais contents, tout le monde a rejoint l'hôtel en bus après minuit. Dans le lobby de l’hôtel, il s’est trouvé encore quelques membres qui, avec un verre de Cognac, ont repassé le fil des événements et qui étaient également contents de poursuivre le voyage en direction de la côte atlantique française.

Vers l’ouest !

Après un petit déjeuner assez long, les « Mooneys » Ont décollé de la Champagne sous un ciel bleu. Seul notre vice-président, Philippe, a eu besoin un deuxième essai car son affichage de température montrait des valeurs inhabituelles. Grace au soutien professionnel de l’équipe du Troyes Aviation, on a pu exclure un problème grave et donc, l’avion du type D-ETLS a été également sur le chemin vers l’ouest.

Quelques « Monneys » en ont profité pour refaire le plein pendant le trajet car l’Île d’Yeu ne dispose pas d’AVGAS. L’île se trouve à environ de 25 km de la côte. L’Approche est simple mais, en matière d’aviation, un survol célèbre. La piste, qui se trouve dans le coin nord-ouest de la baie, permet une vue magnifique sur la côte avant l’approche.

L’aéroclub local avait préparé un espace pour nos « Speedmachines » sur un petit terrain asphalté et un pilote nous a guidés dans une jolie formation. Si on est en France, on doit bien profiter des bons repas, c’est pourquoi une grande tente a été construite spécialement pour les « Mooniacs d’EMPOA ». Dedans, nous avons dégusté une délicieuseChoucroute de la Mer. Différentes espèces de poisson et des fruits de mer ont été mélangé avec de la choucroute et des patates. Ravis de ce repas, nous avons aussi profité de la bière et du vin. Certains membres des « Mooniacs » n’ont même pas voulu partir en direction de l’hôtel et un petit groupe est resté profiter de l’atmosphère du terrain avec un bon rouge et des cigares.

Dans la petite localité portuaire Port Joinville, après avoir été installés dans deux petits hôtels différents, nous avons tout de suite commencé à découvrir la promenade et les nombreux cafés. Peu après, nous sommes partis vers l’autre côté de la ville pour le Port de la Meule, un port pittoresque bien connu pour ses homards. Après une petite promenade vers la cathédrale ou au bord des quais, tout le monde s’est retrouvé au restaurant où on était attendu avec un punch fait maison. Après l’entrée composée des moules, du poisson fut servi. La soirée se passa beaucoup trop vite, mais, ensemble avec des pilotes locaux, le noyau dur des « Mooniacs » a profité de la vie nocturne de l’île. Dans les bars bien remplis et une ambiance musicale, on a bien fêté jusque très tard dans la nuit.

Dimanche, le ciel était de couleur blanc laiteux et il faisait un peu froid , ce qui n’a pas empêché de faire le tour de l‘île avec le petit train touristique. Pendant deux heures divertissantes, nous avons pu voir les lieux les plus importants de l’île.

Dimanche, une partie des « Mooniacs » devait déjà s’envoler en direction du pays natal. Notre camarade Henri-Jean, a invité quelques membres pour prendre un petit apéritif chez lui. L’après-midi, environ la moitié des pilotes s’est mis à retourner au continent. Les autres « Mooniacs » ont passé une autre bonne soirée au restaurant Port Baron à Port Joinville, avant de s’envoler en direction du pays natal ou bien de continuer le voyage en direction de Belle Île. Le voyage réussi d’EMPOA s’acheva, lors duquel les qualités de la France en matière de gastronomie et d’aviation se montrèrent sous leur meilleur jour.

Lukas Straubinger et David Kromka

Slideshow Troyes – Île d’Yeu 2017

L'assemblée générale annuelle 2017 du EMPOA

Le 22 juin, au total 27 « Mooneys » se sont réunis dans le cadre de l’assemblée générale annuelle à Troyes. Celle-ci a eu lieu à l’hôtel « Golden Tulip » et a également été ouverte par le président David Kromka.

Tout le monde a d'abord observé une minute de silence en hommage au camarade décédé Dr. Matthias Winkler. Le 26 octobre, celui-ci a eu un accident pendant de procédures d'approche vers l’aéroport de Sarrebruck et est décédé par la suite.

David Kromka a fait part avec satisfaction du développement des effectifs du EMPOA qui compte en ce moment environ 260 membres. Environ 80 % des membres viennent d’Allemagne, ils sont suivis par la France (10%), l’Autriche et la Suisse qui font ensemble de 5%. Au total, sept manifestations ont eu lieu en 2016 et les objectifs de l’année 2017 ont été donnés. Nous remercions tout particulièrement Tom G. Ses rencontres « Flyer Meetings » se sont établies comme base solide. Pour la prochaine fête de Noël, nous aimerions recevoir toute sorte de proposition.

Lothar Lucks a donné des renseignements concernant les finances. Des graphes bien structurés ont permis de comparer les dépenses et les recettes avec les résultats de l’année précédente. Comme au cours des années précédentes, nous avons réalisé un excédent en 2016. Le rapport de trésorerie exact peut être demandé au comité directeur si nécessaire.

En 2016, la vérification de la caisse a été accomplie par Dr. Rolf Bienert. Il a confirmé que la gestion de la trésorerie par Lothar Lucks était irréprochable et exemplaire et a donné le quitus au M. Lucks. Tom a donné décharge à la direction, ce qui a été accordé avec la majorité des voix des membres présents.

En 2017, les nouvelles élections de la direction sont inscrites sur la liste des priorités. Les candidats à la présidence étaient les suivants : Dr. Birgit Hutz et David Kromka. Dr. Birgit Hutz s’est présentée comme candidate et a illustré son programme lors d’une présentation. L’Avocat Ingo Rösch s’est déclaré prêt à instruire l’élection. Par un premier vote, on a décidé d’un vote à bulletin secret. Par ce scrutin, David Kromka a été élu pour un nouveau mandat. Lorsque l'heure fut avancée, l’assemblée a été interrompue car le dîner à l’hôtel ne pouvait être retardé d'avantage.

Après on a décidé de procéder à l'élection du comité à main levée et de renoncer au vote à bulletin secret. Les membres suivants ont été élus : Philippe Coffinet (vice-président), Lothar Lucks (trésorier), Werner Wohlfahrt (vérification de la caisse), Dr. Rolf Bienert (vérification de la caisse), Lukas Straubinger (porte-parole).

A défaut d’une activité régulière, le Conseil international Klaus Osterfeld, a renoncé à un rapport. D'autres demandes n’ont pas été faites et à défaut de temps, d'autres discussions n’ont pas eu lieu.

 

La séance a été déclarée close le 23 juin, à 01h05.

Lukas Straubinger (traduit par Carina Stickel)

 

Événements EMPOA 2017

​​

 Une mise à jour des dates suivra sous peu
 14 juin 2018, 18H00

Aschaffenburg (EDFC): Assemblée genérale annuelle (AGM) de l'EMPOA à l'hôtel "Goldener Ochse".

 

Les membres EMPOA et leurs familles sont ensuite invités à participer à un dîner.

 

14 jusqu'au 18 juin 2018 

 

Aschaffenburg (EDFC) et Pilsen (LKLN): voyage durant cinq jours en Allemagne et République tcheque organisé par Lothar Lucks et David Kromka. Informations par newsletter et sur notre site web. Fin d'inscription le 31 mars 2018.

Voyage EMPOA en juin 2014, vers Rügen et Gotland

Voyage EMPOA en juin 2014, vers Rügen et Gotland

(de David Kromka)

Avec un vent d'arrière soutenu l'EMPOA entame cette nouvelle année, et présente à tous les Mooniacs le programme pour notre voyage EMPOA prévu en juin 2014. Après notre escapade vers le Sud Ouest de la France, nous allons partir en sens opposé : du 18 au 22 juin les Speedmachines vont partir vers la Mer Baltique : Rügen, l'ile allemande, et Gotland en Suède seront nos destinations. Nous resterons fidèles à notre concept : cinq jours, un week-end prolongé entre amis, des beaux vols, mais aussi du temps pour des activités terrestres.

 

Le Programme :

Mercredi 18 juin

A partir de midi, nous rallions l'aérodrome Rügen-Güttin  (EDCG), ou nous serons accueillis autour de quelques amuse-gueules et de la bière fraiche, nous allons retrouver des amis et certainement quelques nouveaux venus. Par la suite, les accompagnants peuvent partir en minibus vers le petit port de Lauterbach, ou un hôtel en bord de mer nous accueille. Les membres de l'EMPOA doivent d'abord assister à l'Assemblée Générale annuelle, en fin d'après midi.

 

 

Nous espérons que les accompagnants reviennent vers nous après avoir pris leurs quartiers, parce que j'ai réussi à organiser un évènement phare. Certains entre vous ont entendu parler, ou lu ses livres ou vu ses films : mon ami Henning Huffer, aventurier professionnel et accessoirement avocat, cinq tours du monde et 50 vols transatlantiques à son actif, va honorer l'EMPOA de sa visite et raconter de sa vie aéronautique. Le sujet Mooney ,avion lequel il a piloté 3000heures, sera pas évoqué trop brièvement.

Ensuite, l'EMPOA vous invite au diner à l'aérodrome.

  

Jeudi, 19 juin

Nous allons nous déplacer par des moyens terrestres et maritimes : après une brève visite  de Lauterbach nous embarquons le bateau pour Baabe. Dans cette station balnéaire vous avez la possibilité d'une visite de la ville ou d'une promenade sur la plage. Ceux qu s'intéressent pour l architecture et l'Histoire partent avec nos minibus pour visiter, à 20km, Prora, ou se trouve le plus long bâtiment du monde, encore aujourd'hui. Il s'agit du KdF Seebad, long de 5 km, institution laquelle était conçu pendant le IIIème Reich pour favoriser le tourisme de masse moderne.

 

De retou à Baabe, nous montons dans le « Rasender Roland », un train à vapeur à voie étroite, qui nous ramène à travers le sud de l'ile Rügen vers Lauterbach, ou nous attend un diner à base de poissons.

 

 

Vendredi, 20 juin

Nous faisons nos bagages, préparons nos avions et démarrons nos moteurs, et partons pour la plus grande ile de la Mer Baltique, Gotland en Suède. Après le départ, nous soffre encore une fois une belle vue sur les falaises de craie, avant que nous prenons un cap nord-nord-est. La route nous mène sur l'eau, ais nous survolons d'abord Bornholm, ensuite Oland et nous ne sommes jamais trop loisn de la côte est suédoise. Après deux heures de vol nous atteignons notre destination, laquelle n'est pas l'aéroport international Visby (ESSV) mais l'autre aérodrome de cette ile : Bunge (ESVB) dans le nord de l'ile, situé sur la baie en face de l'ilot voisine de Farö. Cet aérodrome, anciennement militaire, appartient à Commandant de Bord de SAS à la retraite Gert Martinsson, qui a transformé cet endroit en paradis d'aviateurs avec musée d'aviation, ou les amis pilotes sont toujours bienvenus. Les pistes de 700M avec secteurs d'approche dégagés ne posent certainement pas de problème à nos avions. Mais nous devons bien observer la circulation car en cette nuit de solstice d'été se tient aussi une grande fête des parachutistes à Bunge.

 

Après les procédueres après-atterrissage nous rallions notre hôtel, à proximité. Ensuite, nous assistons au rêve suédois du solstice d'été. Ou nous allons assister à la traditionnelle Cérémonie de l'Arbre, n'est pas encoré décidé mais mous ne voulons pas rouler trop loin en cette soirée. Comme d'habitude, cette fête du solstice se fait en famille, pour nous ce sera notre Famille Mooney. Ensemble nous allons déguster des spécialités locales en forme d'un buffet, et les boissons du genre bière, vin ou encore Akvavit ne seront pas oubliés.

 

Samedi, 21 juin

Après une « grasse matinée » et petit déjeuner, nous partons visiter l'ile en minibus. Si nous partons assez tot, une visite de l'ilot de Farö sera possible. La pause de midi est prévu à Katthammersvik, ou nous avons la possibilité de déguster les produits d'une fumerie locale connue. En suite, nous traversons l'ile vers Visby. La capitale de Gotland avec ses remparts imposants et sa vielle ville bien conservée est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, et vous invite à une promenade en ville. Ici nous allons diner et trinquer sur ce beau voyage.

 

 
 

Dimanche 22 juin

le dimanche nous devons faire nos bagages et préparer nos Mooney.  Avec pleins de souvenirs de ce voyage nous repartons vers nos ports d'attache – ou pour la prolongation inofficielle de ce voyage, plus vers le nord, vers les iles Aland. Important : cette prolongation se tient parce que plusieurs Mooniacs m'en ont parlé. Mais elle ne fait pas partie du Voyage EMPOA 2014 et chacun doit coordonner son voyage et régler ses dépenses. Mais il m'en est un plaisir de se faire  connaître les intéressés.

 

 

Aussi en 2014 j'organise cet voyage Mooney sur mon propre risque. Avec tous les prestataires j'ai négocié des tarifs avantageux et je pense avoir concocté un programme attractif. Le prix de voyage est cette fois de 380 € par personne en chambre double et 480 € en chambre simple. Ce montant comprend les deux nuitées avec petit déjeuner à Lauterbach Rügen, les deux autres à Farösund/Gotland, les minibus, la traversée en bateau et le trajet en train sur Rügen et la fête du solstice sur Gotland. Pour pouvoir organiser cet événement, j'ai besoin de votre réservation et de votre règlement par virement SEPA sur mon compte chez Deutsche Bank Frankfurt,

 

IBAN:  DE60500700240243727500   et BIC: DEUTDEDBFRA

 

avec votre nom et « EMPOA Suede 2014», au plus tard le 31 mars 2014. Je reste à votre entière disposition par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Encore un mot concernant les annulations: puisque je dois régler certains prestataires à l'avance et à tarif fixe, sont valables les conditions de remboursement suivantes : en cas de votre annulation avant le 30 avril, remboursement de 50 % du prix du voyage, jusqu'au 15 mai 33%, après cette date et en cas de non-ralliement un remboursement ne sera plus possible.

 
 
 
 
 

– les pays du Nord 2014

Les pays du Nord 2014

Le jour le plus long-la plus longue rangée d'avions au bord de piste: deux expressions lesquels décrivent au mieux les superlatives de notre voyage EMPOA de cette année. Il est impressionnant d'observer la résonance à nos activités associatives et nous en pouvons être fiers en tant qu'association Mooney européenne.

Evidemment, la chance fait partie du jeu et cette année la météo était de notre côté ce qui a rendu possible le nombre de participants élevé.

Tout a commencé avec trois Mooney, le mardi 17 juin après-midi. Les « éclaireurs » dans N252CG ont rejoint Peter Marton et Hans Dietrich, lesquels sont arrivés également un peu en avance. Ensemble, ils ont rejoint le village portuaire de Lauterbach pour y déguster une bière « après atterrissage » et des spécialités de la mer.

Mercredi après-midi: action ! D'abord, il fallait organiser les minibus à Bergen, approvisionner le pot de bienvenue, et ensuite, vite retour à l'aérodrome : presque en cadence minute arrivaient des Mooney en provenance de toute l'Allemagne. C'était inédit : 27 Mooneys, alignées parfaitement en deux lignes, étaient garés en début de soirée dans un soleil parfait. Du Acclaim le plus récent au M20E historique tout était là.

Un honneur exclusif était l'atterrissage de Henning Huffer, notre intervenant et circumnavigateur qui est venu avec un Malibu JetProp. Presque pile à l'heure, David Kromka et Lothar Luchs ont déclaré l'Assemblée Générale ouvert.

Les membres du Bureau ne manquaient pas de mentionner le développement positif du nombre des membres, les possibilités de investissement puisque la caisse de 'EMPOA est bien remplie, ainsi que l'organisation des futurs évènements. La discussion était bien animé et on a collecté quelques idées pour l'avenir. Vous trouverez la présentation (en allemand) de cette AG en pièce jointe. Remarquablement positif est l'utilisation de notre site web et la mise en place de notre forum EMPOA, les membres ne manquent pas d'en remercier notre webmestre Karl-Heinz Schmidt.

Le point phare de la soirée était la présentation de Dr. Henning Huffer. L'aventurier professionnel et avocat à ses heures perdus, racontait sa vie aéonutique avec des milliers d'heures en Mooney, des douzaines de traversées de l'Atlantique et plusieurs circumnavigations de la Terre. Même plus tard, lors du dîner, Henning était un interlocuteur privilégié des pilotes de Speed Machines. La dissolution de la société festive prenait un certain temps, aussi à cause des transferts vers les hôtels à Lauterbach.

 

Nordland 2014

Mooneys lined up at Ruegen
Erosion at Rügen chalk cliff
These cliffs are up to 161 m high above the Baltic Sea. The undisturbed beech forests behind the cliffs are also part of the national park.
Rügen Airport, also known as Bergen Airfield or Güttin Airfield, (ICAO: EDCG) is the only airfield on the German Baltic Sea island of Rügen.
Prora guided tour
Prora is a beach resort on the island of Rügen, Germany, known especially for its colossal Nazi-planned tourist structures.
The railway runs regularly with historic steam locomotives and coaches, some of which are almost a hundred years old.
Farö Beach
Farö Beach
Fårö is a Swedish island in the Baltic Sea, which is only separated by a narrow channel from Gotland.
Fishers settlement Farö
Old fishing village Helgumannen on Fårö
Discussions going on at Midsomar
The first stretch of the line that was opened, running from Putbus to Binz and still in service today, began operations on 22 July 1895.

 

Le jeudi commençait sous un ciel très nuageux et très bas et le Mooniacs étaient contents de ne pas devoir piloter. D'abord, nous avons pris le »Rasender Roand », un train à voie étroite à traction vapeur, toujours en service régulier, pour rallier Binz depuis Puttbus. Ensuite, le groupe se partageait, la majeure partie effectuait une sortie en bateau vers les falaises de craie mondialement connues de Rügen. D'après des reportages concordantes, il y avait de la houle, mais les Mooniacs habitués de mauvais temps l'ont bien supportés. L'autre partie partait en sortie avec les minibus , vers Prora, ou se trouve le plus long bâtiment du monde, le KdF Seebad, long de 5 km, institution laquelle était conçu pendant le IIIème Reich pour favoriser le tourisme de masse moderne. Nous avons effectué une visite de l'exposition et une visite guidée très intéressante.

Apres le voyage retour à bord du « Rasender Roland », nous nous sommes rassemblés dans lHôtel « Am Bodden » à Lautebach pour y déguster un impressionnant buffet de poissons. Et puisque la matinée suivante les Mooniacs devaient être en forme pour piloter, la soirée n'était ni trop longe ni trop arrosée et avant minuit était « couvre-feu ».


Une bonne nouvelle pouvait diffuser David Kromka lors du petit déjeuner : selon le propriétaire de l'aérodrome de Bunge sur Gotland, y régnait du plus beau temps possible, et ainsi en bonne humeur nous rejoignons nos avions sur l'aérodrome de Rügen EDCG. En total 17 avions étaient prévus pour continuer vers Gotland et la rangée d'avions disparaissait fur à mesure, quand les Mooniacs partaient, en VFR ou en IFR, sur le cap nord-nord-est. Peu après 12:00 TU, N252CG partait en dernier.

Sur la route nous rencontrons quelques couches et bancs de nuages, lesquels nous pouvions facilement sur-ou sous-voler. Après 2 heures de vol environ, les Speed Machines atterrissaient à ESVB et y ont composés encore une fois une belle rangée d'avions. Comment on arrange cci, nous l'avions appris à EDCG. Avec de la légèreté scandinave commence notre Midsommar, le solstice d'été nordique, sur Gotland. Les minibus étaient garés à notre disponibilité sans aucune formalité, avec les clés sous les tapis. Et nous avons trinqué sur nos arrivées réussis avec de l'eau de vie de poire de la famlle Straubinger et avec de l'Akvavit.

Quelques participants ont visité le musée aéronautique sur place, ou sont expose-és des anciens chasseurs à réaction suédois ainsi qu'un Antonov 2 en état de vol, et, miracle ! Un Cessna 150....les autres ont assisté aux danses traditionnelles de Midsommar dans l'écomusée de Bunge, en face de l'aérodrome. Notre hôtel, typiquement suédois, se trouvait non loin du Farösund, bras de mer séparant l'isle de Farö de Gotland. Après que quelques Mooniacs ont vidé quelques bouteilles de rouge « en petit comitée », on se déplaçait vers la plage ou était installé le petit châpiteau pour notre fête de Midsommar. Ainsi nous dégustons un buffet de spécialités suédoises, dignement arrosé avec du vin et Akvavit.

 

 

Le soleil ne se couchait pratiquement pas, et l'ambiance entre les Mooniacs devenait de plus en plus décontractée. Minuit passé, une partie est parti en minibus direction aérodrome, ou les parachutistes avaient lancé une grande fête de Midsommar.

La matinée du samedi était dur pour l'un ou l'autre Mooniac, cause trop d' »eau de feu » la veille...et la visite de l'isle de Farö, accessible par un bac traversant le Farösund, se faisait en petites groupes. D'autres ont parcouru l'isle de Gotland avec visite de la fumerie de Katthammersvik. En fin d'après-midi, nous nous rassemblons dans la ville portuaire de Visby, mais la visite détaillée de la vieille ville était victime de la pluie. La majeure partie rentrait ensuite, cause FIFA Coupe du Monde, match Allemagne-Ghana. Ils ont regarde ce match sur écran géant dans un restaurant à Farösund, non loin de notre hôtel. Les autres ont dégusté un dîner à Visby et visité le port, avec, entre des averses, un soleil « du nord » en arrière-plan.


Le dimanche matin nous réveillait avec un soleil radieux, comme expressément commandé pour le vol retour vers le sud. Après la résolution de quelques petits problèmes techniques, l'escadron de Mooney repartait vers leurs bases respectives, seul trois équipages restaient jusqu'à lundi. Tout le monde est bien rentré et a ramené des souvenirs d'été nordique plein la tête. Nous sommes surs que la plus part des participants va rejoindre les prochains évènements EMPOA.

 

        David Kromka

 

Londres / Ile de Man 2015

par David Kromka

 

 

 

C'était comme d'habitude avant un départ d'un voyage EMPOA: déjà des jours avant le décollage t'observes la météo et espères que tous les participants peuvent partir en sécurité. Ce nous concernait spécialement cette année, avec notre destination, les Iles Brittanniques. Car la météo anglaise n'est pas trop connue par le soleil, mais pour un temps humide et changeant. Mais tout s’arrangeait différemment.

Déjà le jeudi après-midi, un nombre de Mooneys a été garé au petit aérodrome de London-Denham EGLD-sous un agréable soleil les Mooniacs avaient investi le jardin du restaurant de l'Aérodrome, et chaque nouvel arrivée d'un Mooney était commenté par un « Cheerioh... ».Seul l'approvisionnement en boissons était sous-optimal..il fallait envoyer Britta et Birgit au plus proche supemarché pour rétablir un approvisionnement correct.

Après l'arrive de tous les avions en fin d'après-midi, le transfert en taxi vers le tout proche Ramada Hotel à South Ruislip, mais on n'avait pas beaucoup de temps de repos, car nous étions attendu pour le diner indien au restaurant « Regal Spice ». Cet établissement était à la hauteur des attentes : petit, mais très délicieux. Après des entrées fabuleuses, des grands plats de spécialités indiennes étaient servis, et les Mooniacs trouvaient de quoi à combler leur faim. Des vins de qualité et des bières « Cobra » indiennes ont accompagné ce repas authentique. Après le dessert une partie des Mooniacs rentrait à l'hôtel , mais l'autre partie moins fatiguée se permettait encore bière et whisky dans le poche « Middlessex Arms Pub ».

Le vendredi matin nous accueillait avec un soleil radieux et les Mooniacs prenaient le train régional et rejoignaient, en moins de 20 minutes, le Marylebone Station au cœur de Londres, ou nous avons rencontrés nos guides pour la découverte du « London Underground », le plus ancien système de métro au monde. Pendant plus de deux heures nous avons, partagés en deux groupes, exploré l'histoire et le réseau de cette infrastructure souterraine mmense. Les deux guides ont présenté leur sujet de deux manières complètement différentes, ainsi les participants avaient pleins de trucs à se raconter après le rassemblement de tous au « House of Parliament »

L'après-midi et la soirée étaient libres : les uns faisaient chauffer la carte de crédit lors du shopping dans les rues commerçantes de cette métropole, d'autres dégustaient un pique-nique, encore d'autres assistaient à des spectacles musicaux ou visitaient des restaurants de spécialités.

Notre journée de vol vers l'Isle of Man se présentait avec une météo splendide, seul la séparation IFR octroyée par le contrôle aérien forçait à attendre les équipages partants en IFR. Le dernier à partir de Denham était N252CG, l'avion présidentiel, vers midi. Il atterrissait à Ronaldsway après 1h40 de vol contre un fort vent de face. Sur place, déjà 17 Mooneys alignés côté est de l'aérodrome EGNS.

Cet aéroport est très bien desservi, ainsi le transfert vers la capitale de l'ile, Douglas, était sans problèmes en bus. Pour des raisons de capacité, les équipages étaient répartis dans trois « bed-and-breakfast » (chambres d'hôtes avec petit-dej') dans la même rue. Presque tous se sont rassemblés en soirée dans un pittoresque restaurant, pour « faire la fête » et danser accompagné par un groupe de musique.

Mais le dimanche matin il fallait tout de même se lever tôt, car un car privé nous conduisait vers le nord de l'ile pour la visite du Laxey Wheel, le plus grand roue à aubes du monde. Celui-ci est un témoignage imposant de l'activité minière sur l'isle of Man, car il servait pour le pompage de l'eau des puits des mines. Les Mooniacs escaladaient la plus haute plate-forme d'observation et exploraient le parc d'exposition de l'ancienne mine à métaux divers. Entre temps, le soleil faisait son réapparition, ainsi notre trajet retour avec la Manx Electric Railway nous offrait un spectacle époustouflant en longeant la côte. Ce train est une sorte de tram extra-urbain historique laquelle relie le nord et la capitale Douglas.

Après une courte pause déjeuner, les équipages se rassemblaient à la gare du Douglas Steam Railway: ce chemin de fer à voie étroite et traction vapeur est, avec ses locomotives plus que centenaires, une destination de choix pour de nombreuses amateurs de chemin de fer. Dans les confortables voitures à compartiments nous rejoignons Port Erin : nous y flânions dans le port, dégustions une glace ou prenions notre premier apéritif. La journée se clôturait par un diner dans le Railway Station Hotel à Port St. Mary. En dégustand des spécialités régionales, les Mooniacs revisitaient les aventures des jours passés, consolidaient les anciennes et nouvelles amitiés, et prévoyaient déjà des nouvelles activités. Une va être la Fête de Noël EMPOA à Vesoul, France, à laquelle le Bureau de l'EMPOA travaille déjà avec acharnement. Le trajet retour se faisait in car privé.

Quand, lundi vers midi, le dernier Mooney décollait de Ronaldsway, tous es équipages étaient en route vers leurs bases respectives ou d'autres destinations. D'après les rapports convergents, les vols retour battaient des records de vitesse due au vent d'arrière fort et il n'y avait aucun problème quelconque.

 

 

Londres / Ile de Man

par David Kromka

 

C'était comme d'habitude avant un départ d'un voyage EMPOA: déjà des jours avant le décollage t'observes la météo et espères que tous les participants peuvent partir en sécurité. Ce nous concernait spécialement cette année, avec notre destination, les Iles Brittanniques. Car la météo anglaise n'est pas trop connue par le soleil, mais pour un temps humide et changeant. Mais tout s’arrangeait différemment.

Déjà le jeudi après-midi, un nombre de Mooneys a été garé au petit aérodrome de London-Denham EGLD-sous un agréable soleil les Mooniacs avaient investi le jardin du restaurant de l'Aérodrome, et chaque nouvel arrivée d'un Mooney était commenté par un « Cheerioh... ».Seul l'approvisionnement en boissons était sous-optimal..il fallait envoyer Britta et Birgit au plus proche supemarché pour rétablir un approvisionnement correct.

 

- WEIHNACHTS-FLY IN VESOUL -

Fastflyer-Meeting

5. March - 6. March

Dear Fastflyer,

What about some snowfun? This winter we will practice some mountainflying combined with skiing or snowhiking. LOWI is a very special airport to approach, especially the very steep ifr approach Is extraordenary. So enjoy the view!

This time we will not meet at the airport but for lunch in a skihut called 'sunnalm' situated in the skicircus AXAMER LIZUM, just 50 minutes by skibus from the airport.

For those who won't make it on time, there will be a second meeting same place at 15:30 LT for an 'einkehrschwung', before everybody absolves their hotel check in back in innsbruck center. We will let you know later which restaurant we will have diner in.

Note:

Before take off at your homebase, pls check notam for parkingsituation on the ramp as it can be little busy at weekends at LOWI.

 

...more info's: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 
 
 

9. April - 10. April

Dear Mooniacs,

 

Now that we have enjoyed the extraordinary hospitality of our french president Philippe in Vesoul and all doubts over french airspaces have fallen, another french meeting will take place in LFMV. We will meet in the airport restaurant 'Mamma Mia' for lunch at 12:30 LT. For those who will have more time to enjoy pitoresque Avignon and Provence, please book a hotel in the city centre, for ex.Hotel Garlande or Mercure palais du papes. We will try to organize an Avignon tour as well as a short glimpse into the Provence landscape, like world famous Roussillion, Ménèrbe, Bonnieux and Gordes by bus. So to organize this, it is very important to reconfirm as early as possible here or via email to david Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

or

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

bonne année and blue skies!

 


 

Chers Mooniacs,

 

Ayant profité d'un très beau weekend à Vésoul grâce à l'incroyable hospitalité de notre président français Philippe et l'amitié franco-allemande des mooniacs étant renforcée, nous prévoyons de passer un autre beau weekend ou au moins un petit repas à Avignon LFMV. Nous déjeunerons au restaurant 'Mamma Mia' LFMV à 12:30 LT. Ceux qui ont un peu plus de temps, réservez une chambre dans le centre ville svp, par ex.Hotel Garlande ou Mercure (palais du papes). Une fois que nous connaissons le nombre de participants, on organisera un petit tour de la ville et ainsi qu' un petit tour de la provence (Roussillion, etc). Alors tenez-nous au courant svp, ici ou en contactant David Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour que nous puissions commencer à organiser.

 

Bonne année et blue skies!